Biographie de: FERRAGNE, Claude

Naissance : 14 octobre 1952 à Montréal, Québec
Intronisation : 1996
Discipline : Athlétisme
Catégorie : Athlète


Le nom de Claude Ferragne restera à jamais gravé dans les annales de l'athlétisme québécois.

Ce grand gars du quartier Ahuntsic à Montréal a réalisé de beaux exploits au saut en hauteur durant les 1970. Il peut même se vanter d'avoir déjà empli le Forum de Montréal lors de rencontres internationales d'athlétisme, ce qui paraît impensable aujourd'hui.

Lors de la confrontation Canada-U.R.S.S. en 1973 dans le sanctuaire du Canadien, Ferragne séduit la foule en améliorant le record canadien. Il faut se rappeler qu'à cette époque, les Québécois venaient à peine de découvrir l'athlétisme. On était à trois ans des Jeux olympiques de Montréal et on recherchait des vedettes à qui on pouvait s'identifier.

Ferragne en était une. En 1973, il devient le premier Canadien à franchir la barre des sept pieds (2,135 mètres). L'année suivante, il remporte une médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth à Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Il triomphe également à des rencontres internationales contre la France et l'Allemagne.

Les attentes étaient donc très grandes lorsque les Jeux olympiques ont été présentés à Montréal en juillet 1976. Malheureusement, Ferragne y signe une mauvaise performance, se contentant de la 12e position avec un bond de 2,14 mètres, bien en dessous de ses performances régulières à 2,18 mètres.

Malgré cette décevante journée, Ferragne poursuit sa carrière dans l'espoir de se racheter quatre ans plus tard à Moscou.

En 1978, il remporte la médaille d'or aux Jeux du Commonwealth disputés à Edmonton. En 1980, il réalise une marque personnelle de 2,26 mètres et il se qualifie pour les Jeux olympiques de Moscou.

Cependant, une autre grande déception l'attendait. Ces Jeux sont l'objet d'un boycott de la part du Canada et de plusieurs pays occidentaux. Dégoûté, Ferragne se retire.




 


  •