Biographie de: LAMBERT, Nathalie

Naissance : 1er décembre 1963 à Montréal, Québec
Intronisation : 2001
Discipline : Patinage de vitesse courte-piste
Catégorie : Athlète

 
Si un jour vous avez la chance de rencontrer Nathalie Lambert et de lui demander sa philosophie de vie, elle vous répondra sans hésiter que « des gens très ordinaires peuvent accomplir des choses extraordinaires en y mettant le temps et l'énergie et en n'abandonnant jamais. »
 
Son acharnement au travail et sa détermination à réussir auront permis à cette montréalaise de connaître une longue et gratifiante carrière.
 
Membre de l'équipe nationale de 1982 à 1997, elle est trois fois championne mondiale individuelle en 1991, 1993 et 1994, et quatre fois médaillée olympique avec l'argent en individuel au 1000 mètres à Lillehammer en 1994. Ses trois autres médailles olympiques sont obtenues avec l'équipe de relais: une de bronze à Calgary en 1988, une d'or à Albertville en 1992 et une d'argent à Lillehammer en 1994.
 
Entre 1992 et 1994, elle gagne chacune des 11 compétitions internationales auxquelles elle participe, établissant des records au 500, 1000, 1500 mètres et au relais. D'ailleurs, cette équipe de relais dont elle est membre a gagné la médaille d'or à chaque championnat mondial entre 1983 et 1994. Du côté individuel, elle a remporté un total de 26 médailles dans différences distances en championnat mondial, dont 10 d’or et a terminé à 7 reprises sur le podium au total des distances.
 
Elle annonce son retrait de la compétition en 1994, mais cette dernière lui manque tellement qu'elle décide de faire un retour en 1996 en vue de participer aux Jeux olympiques de Nagano en 1998. Elle termine la saison 1997 de brillante façon, obtenant un titre de championne mondiale au relais et deux records canadiens. Cependant, une malheureuse fracture à la cheville en novembre 1997 lui fait manquer le rendez-vous de Nagano et la réalisation de son dernier rêve.
 
Définitivement cette fois, elle met fin à sa carrière d'athlète et réoriente sa vie professionnelle vers le secteur des communications et devient pigiste à la télévision et la radio. Son stage en journalisme sportif effectué en 1986 au journal La Presse de même que sa collaboration à une chronique mensuelle dans Sport Magasine et à une émission du matin à CKOI-FM radio en 1994 comme co-animatrice, l'ont préparée à cette réorientation de carrière.
 
Nathalie Lambert a été nommée Athlète de l'année au Mérite sportif québécois en 1994, intronisée au Temple de la renommée de l'Association olympique canadienne en 1992 et Athlète de l'année de l'Association canadienne de patinage de vitesse de 1985 à 1987 et 1990 à 1994.
 
Elle est également membre de l'équipe de l'année du Conseil canadien du sport en 1994 et est choisie Personnalité de la semaine du quotidien La Presse pour la quatrième fois la même année.
 
Elle fut chef de mission adjoint aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004. En décembre 2007, Lambert fut nommée chef de mission de l'équipe olympique canadienne pour les Jeux d'hiver de Vancouver en 2010.
 
On se souviendra toujours d'elle comme d'une athlète avec une volonté de réussir hors du commun.




 


  •