Biographie de: ROCHON, Henri

Naissance : 12 mars 1924 à Outremont, Québec
Décès : 5 février 2005 à Montréal, Québec
Intronisation : 1996
Discipline : Tennis
Catégorie : Athlète


Henri Rochon, c'est l'amateurisme avec un grand A. As de la raquette, le vétéran Henri Rochon fut également intronisé aux Panthéons du tennis québécois et canadien.

Lavallois d'origine, il a foulé son premier court en 1930 et connu sa meilleure année en 1949 en devenant un des rares Québécois à rafler les grands honneurs des Internationaux du Canada.

Cette victoire lui a valu un trophée et...une poignée de main alors qu'aujourd'hui un tel exploit lui rapporterait plus de 200 000 dollars. Le tennis de cette époque est amateur. Avec un grand A.

Les tennismen québécois ont construit une tradition en coupe Davis avec les Robert Bédard, Rolland Godin, François Godbout, Réjean Genois et Sébastien Lareau. Henri Rochon a plus que largement contribué à cet essor. Notre vétéran des courts a été sélectionné 10 fois au sein de l'équipe canadienne entre 1946 et 1956 alors qu'elle rencontrait immanquablement la puissante équipe australienne.

Henri Rochon a toujours été considéré comme un artiste entre les lignes. Son fameux amorti surprenait tant ses rivaux qu'on en reparle encore quarante ans plus tard...tout comme son caractère sympathique mais coloré.

On retrouve dans l'histoire des plus grands tournois au monde, le nom d’Henri Rochon parmi les participants. Saviez-vous qu'il a déjà remporté deux rondes sur le fameux gazon anglais de Wimbledon et atteint la ronde des 16e de finales de l'Omnium des États-Unis en 1954 alors disputé à Forest Hill?

On entend souvent dire: « Le sport c'est la vie ». Henri Rochon serait d'accord, lui qui a consacré la sienne au tennis.




 


  •