Biographie de: FRÉCHETTE, Sylvie

Naissance : 27 juin 1967 à Montréal, Québec
Intronisation : 1997
Discipline : Nage synchronisée
Catégorie : Athlète


En 1974, Sylvie Fréchette découvre la nage synchronisée. C'est la passion! Avec sa fidèle et unique entraîneuse, Julie Sauvé, elle s'y consacre durant 18 ans.

Dès 1986, elle rafle l'or aux Jeux du Commonwealth. Cinq ans plus tard, elle inscrit sept marques parfaites de 10 au Championnat du monde aquatique en Australie! Un nouveau record mondial qui la sacre championne du monde. De 1988 à 1992, elle se classe première, toujours en solo, dans toutes les compétitions internationales auxquelles elle participe.

Aux Jeux olympiques de Barcelone, une erreur technique d'une juge, la recale à la quatrième place aux figures imposées. Elle finit deuxième au combiné. C'est la déception. Il lui faut attendre 16 mois et une révision de son dossier pour se voir enfin remettre la médaille d'or par le C.I.O. lors d'une cérémonie retransmise à travers le pays.

Presque deux ans plus tard, Sylvie reprend l'entraînement avec sept autres membres du Club Montréal Synchro. En équipe, elles raflent l'argent aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996. Sylvie quitte ensuite le sport amateur.

Sylvie Fréchette a reçu de nombreux prix et honneurs. De 1989 à 1992, elle est l'athlète canadienne de l'année en sports aquatiques. En 1993, l'Association canadienne pour l'avancement des femmes dans le sport et l'activité physique lui décerne le prix Grace Under Pressure. Et c'est le prix Per Ludos Fraternitas de l'Association internationale contre la violence dans les sports qui lui est décerné, ainsi qu'à Magic Johnson, par le Prince Albert de Monaco.

Toujours en 1993, le Canadian Sports Awards crée le trophée Sylvie-Fréchette remis à l'athlète qui a surmonté une situation difficile. Sylvie avec Silken Laumann et Yves Laroche en sont les premiers récipiendaires. En 1994, Sylvie Fréchette reçoit, avec quatre autres athlètes, l'Ordre olympique du Canada remis pour la toute première fois.




 


  •