Biographie de: SAINT-JEAN, Pierre

Naissance : 28 mars 1943 à Montréal, Québec
Intronisation : 1997
Discipline : Haltérophilie
Catégorie : Athlète


Durant 17 ans, Pierre Saint-Jean a connu une impressionnante carrière en haltérophilie sous la gouverne successive des entraîneurs Lionel Saint-Jean et Philippe Hedrich et il est le seul haltérophile canadien à avoir participé Jeux olympiques à trois occasions (Tokyo en 1964, Mexico en 1968 et Montréal en 1976).

Tout au long de ces années de compétition, il a brisé 86 records canadiens, 55 records du Commonwealth et un record mondial. En 1962, il termine deuxième aux Jeux du Commonwealth à l'âge de 19 ans. Quatre ans plus tard, il est sacré champion de ces mêmes Jeux...

En 1963, Pierre Saint-Jean reçoit le trophée Vicomte-Alexander remis au meilleur athlète de niveau junior au Canada, tous sports confondus. Tout un honneur pour un jeune athlète de 20 ans.

À la fin de sa carrière, il a eu l’honneur et la distinction de prononcer le serment olympique au nom de tous les athlètes lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Montréal en 1976. Membre du Temple de la renommée olympique du Canada, il a eu la distinction de porte le flambeau olympique à deux reprises (lors des Jeux d’hiver de Calgary en 1988 et de ceux de Vancouver en 2010).

En homme équilibré, il poursuit ses études en même temps que sa carrière sportive. Pierre Saint-Jean, un grand athlète et un ingénieur accompli. Depuis 2010 il suit les traces de son père Lionel, lui-même intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 1994, et est maintenant entraîneur de niveau 2 à Ottawa.




 


  •