Biographie de: BÉLEC, Richard

Naissance : 12 décembre 1935 à Montréal, Québec
Décès : 24 avril 2007
Intronisation : 2004
Discipline : Baseball
Catégorie : Bâtisseur


En 1968-1969, Richard Bélec regroupe un certain nombre de bénévoles pour mettre sur pied avec eux, la Fédération de baseball amateur du Québec (F.B.A.Q.). D'abord secrétaire de cet organisme, il devient six mois plus tard président, poste qu'il conserve de 1970 à 1972.

De 1973 à 1980, il demeure au conseil d'administration de la Fédération remplissant différentes fonctions avant de reprendre le rôle de président pour une période de 14 ans. Pendant toutes ces années, il réalise plusieurs projets d'envergure dont la création de l'appellation commerciale Baseball Québec pour faciliter le positionnement de son organisme de regroupement, les programmes Midget AAA, la création de l'Académie Baseball Canada et le rapprochement avec les Expos de Montréal.

Durant cette même période de 1980 à 1994, il assume la vice-présidence de Baseball Canada et devient ensuite le président canadien pour un terme de deux ans.

Son implication pour l'avancement de son sport amateur l'a conduit à présider pendant seize ans la plus vieille ligue de calibre junior au pays, la ligue de baseball junior élite de Montréal et à occuper pendant dix années consécutives les postes de directeur et de président de la commission « Youth » de l'Association internationale de baseball (I.B.A.).

Son bénévolat et son action sociale ont pris racines dans son engagement avec le centre Immaculée-Conception dont il est maintenant membre à vie. Durant de nombreuses années et ce, dès le tout début, il a aidé le Père de la Sablonnière (intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports en 1993) à plusieurs niveaux. Il fut gérant-général de la division Baseball-Hockey et responsable du prestigieux tournoi Pee-Wee Immaculée-Conception pendant vingt-trois ans.

Coordonnateur des championnats du monde et de la coupe Intercontinentale en 1975 à Montréal et à Moncton, il a été deux fois nommé bénévole da l'année pas Sports-Québec.

Ses pairs ont intronisé Richard Bélec au Temple de la renommée du baseball québécois RDS en 2000.

Le baseball, c'était sa vie à n'en point douter !




 


  •