COMITÉ DE SÉLECTION

VOICI LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION

Président
Richard de Carufel
 
 
Policier pendant plus de 30 ans au sein du Service de police de la ville de Montréal où il était sergent-détective, Richard de Carufel est aussi connu pour son implication auprès de la Coopérative de consommation des policiers et policières où il assume la présidence depuis près de 35 ans.

En marge de sa vie professionnelle, il consacre beaucoup de temps libre à des organismes qui soutiennent les athlètes et font la promotion du sport. Il a été membre du conseil d’administration du Club de la Médaille d’Or, un organisme montréalais qui apporte un soutien financier aux athlètes pendant douze ans, dont deux comme président (1993-1995). Membre du Bureau des Gouverneurs et a été intronisé au Temple de la renommée du Club en 1999 dans la catégorie Bâtisseur. Il a aussi collaboré avec de nombreux autres organismes sportifs comme Sports-Montréal (membre fondateur), la Soirée des Lauréats Montréalais (membre du comité organisateur pendant 10 ans), le Fan Club des Canadiens de Montréal (de 1993 à 1998).

Il est membre du conseil d’administration du Panthéon des sports du Québec depuis 1997 et il préside le Comité de sélection du Temple de la renommée des sports du Québec depuis 2003

 
Secrétaire
Jean Gosselin
 
 
Stratège en communication corporative, Jean Gosselin possède une expérience qui s’étend maintenant sur trois décennies. Professionnel polyvalent devenu consultant indépendant en 2012, il est notamment reconnu comme un spécialiste du marketing sportif. Après un début de carrière passé auprès d’organismes du milieu du sport et du loisir, Jean Gosselin a connu, pendant près de 14 ans, une fructueuse carrière au sein du plus important cabinet de relations publiques au Canada. Il a par la suite poursuivi sa carrière au Comité olympique canadien où il a rempli un mandat d’un peu plus d’un an au cours duquel il a conseillé le président et la haute direction de l’organisme sur des questions stratégiques.

Bénévole actif dans la communauté sportive, Jean Gosselin conseille des athlètes et collabore régulièrement avec différents comités et organismes reliés au sport de façon pro bono, notamment avec SPORTSQUÉBEC où il été membre du conseil d’administration de 1997 à 2012. Il a été nommé Gouverneur et membre du Temple de la renommée du Club de la Médaille d'Or, un organisme qu'il a présidé pendant deux ans et qui apporte un soutien financier aux athlètes du Québec.

Il agit comme secrétaire du comité de sélection du Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec depuis 2003.

 
Guylaine Bernier
 
 
Membre de l'équipe nationale d'aviron, elle participa aux Jeux olympiques de Montréal en 1976 et remporta également plusieurs médailles sur la scène internationale au cours des années 1970. Bernier devint ensuite officielle en aviron et elle fut la première Canadienne à être certifiée arbitre nationale et internationale et elle fut officielle en aviron à quatre éditions des Jeux olympiques. Elle a été présidente de l'Association québécoise d'aviron, et a siégé au conseil d'administration d'Aviron Canada et elle a aussi occupé la présidence pendant deux mandats de l'Institut national du sport du Québec. Intronisée au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 1996, elle fut nommée officielle de l'année au Gala Sports-Québec à deux occasions (1997, 2008). Elle est membre du comité de sélection depuis 2015.

 
Bernard Brisset
 
 
D’abord journaliste de la presse écrite, Bernard Brisset a travaillé au journal Montréal Matin, à La Presse et au Journal de Montréal. Il a occupé des postes de direction tant à La Presse qu’au Journal de Montréal où il a notamment été rédacteur en chef. Il a également travaillé dans le domaine des relations publiques où il a connu de l’intérieur deux grands acteurs de la scène sportive québécoise; il a été directeur des communications pour les Nordiques de Québec et vice-président, communications, des Canadiens de Montréal. Aujourd’hui consultant, Bernard Brisset continue de commenter l’actualité sportive, notamment sur les ondes de la station de radio montréalaise 98,5 FM. 

 
Luc Denis
 
 
Gestionnaire en sport depuis 25 ans, c’est au niveau municipal que Luc Denis a fait ses premières armes dans ce domaine. Ses compétences sont ensuite mises à contribution au niveau associatif de 1999 à 2003, où il assume la direction générale de la Commission sportive Montréal-Concordia. Détenteur d’une maîtrise en administration publique de l’ÉNAP, il fait son entrée à SPORTSQUÉBEC en 2004 à la Direction des programmes. En 2010, il accède à la direction générale de cette corporation.

En 2013, il renoue avec l’administration municipale en tant que Chef de division à la Direction des sports et de l’activité physique à la Ville de Montréal où il est responsable du développement des infrastructures et des événements sportifs majeurs à Montréal. À la tête d’une équipe multidisciplinaire de professionnels, il voit à rendre la pratique du sport et de l’activité plus accessible aux Montréalais.

Son parcours professionnel le conduit à intervenir auprès de nombreux acteurs importants du système sportif. Il a notamment été impliqué auprès des organisations suivantes : la Fondation d’athlète d’excellence, les Jeux du Canada 2009, l’Association canadienne des entraîneurs, l’Académie olympique du Canada, le Club de la Médaille d’Or ainsi que l’Association québécoise du loisir municipal.

 
François Godbout
 
 
Gaucher, adepte du service-volée, il fut membre l'équipe de coupe Davis de 1959 à 1964 et en 1969. Champion junior du Québec et du Canada en 1956. Au cours de sa carrière, il eut raison de très grands tennismen, comme Arthur Ashe, François Jauffret, Bob Hewitt, Dennis Ralston, Jaroslav Drobny, Gardnar Mulloy et Tom Brown. Durant de nombreuses années, il fut parmi les 10 meilleurs joueurs au Canada et a été le dauphin de Robert Bédard.

Au terme de sa carrière de joueur, il fut le président de la Fédération québécoise de tennis (1969 à 1971) et de Tennis-Canada (1985 à 1987), en plus d'être membre du comité organisateur des Jeux olympiques de Montréal en 1976 à titre de conseiller juridique. François Godbout fut aussi membre du conseil d'administration de la Fondation des amis du tennis au Québec et depuis 1988, il est juge au Tribunal de la Jeunesse de Montréal, devenu La Chambre de la Jeunesse de la Cour du Québec.

Pour sa brillante carrière de tennisman et à titre d'administrateur, il fut intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 1994, au Panthéon du tennis québécois en 1995 et au Temple de la renommée du tennis canadien à titre de bâtisseur en 1996. En 1988, il recevait l'Hommage Lupien-Picher à titre de bâtisseur du tennis québécois et la même année on lui décernait le prix Maurice-Richard.

 
Nathalie Lambert
 
 
Figure dominante du patinage de vitesse sur courte piste, Nathalie Lambert est quadruple médaillée olympique. Elle a pris part aux Jeux olympiques d’hiver de Calgary en 1988 alors que son sport était présenté en démonstration. Avec ses coéquipières, elles ont terminé troisièmes au relais 3000 m. Aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992, elle monte sur la plus haute marche du podium avec ses coéquipières après leur victoire au relais. Elle a reçu l’honneur de porter le drapeau canadien à la cérémonie de clôture de ces Jeux. Elle récidive en 1994 avec deux médailles d’argent aux Jeux de Lillehammer : une individuelle au 1000 m et une au relais 3000 m. Outre son succès olympique, Lambert a remporté les titres mondiaux individuels en 1991, en 1993 et en 1994. Elle a remporté 39 médailles aux championnats mondiaux. Elle a aussi établi des records du monde dans plusieurs épreuves. Parmi les différents prix reçus par Nathalie, soulignons sa nomination à titre d’athlète de l’année par le Mérite sportif québécois en 1994 et par l’Association canadienne de patinage de vitesse de 1985 à 1987, et de 1990 à 1994. Elle prend sa retraite comme athlète de haut niveau en 1997.

Depuis sa retraite sportive, elle travaille dans le domaine des communications. Elle est directrice des communications et du marketing du Club sportif MAA de Montréal depuis 1999. Elle a été journaliste sportive pour RDS, et a été analyste pour la couverture de 2 jeux olympiques d’hiver pour Radio-Canada.

Nathalie Lambert a été intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada en 1992, au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 2001 et au Panthéon des sports canadiens en 2002. Elle a été chef de mission adjointe de l’équipe canadienne à Athènes, en 2004 avant d’être nommée chef de mission du Canada pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver 

 
Claude Mailhot
 
 
Avocat de formation, Claude Mailhot œuvre dans le milieu journalistique sportif depuis plus de 40 ans. Sa carrière débute en 1972 alors qu’il développe et anime la toute première émission de ligne ouverte à la radio québécoise, « Les amateurs de sports » à CKAC.

Claude Mailhot possède une vaste expérience, participant à la couverture d’une douzaine d’éditions des Jeux olympiques, étant notamment chef d’antenne à ceux de Calgary en 1988, de Vancouver en 2010 et de Londres en 2012. Il est également animateur depuis plusieurs années des rencontres de la LNH, de la LCF et la LNF à la télévision. De plus, il possède une très grande connaissance du sport amateur québécois et canadien.

En 2005, il fut nommé sous-ministre adjoint du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, poste qu’il a occupé jusqu’en 2009. 

 
Claude Raymond
 
 
Claude Raymond évolua pendant 12 saisons dans le baseball majeur avec les White Sox de Chicago, les Braves de Milwaukee, les Astros de Houston, les Braves d'Atlanta. Il évolua avec les Expos de 1969 à 1971, premier Québécois à endosser l'uniforme montréalais.

Excellent lanceur de relève, il sauvegarda 16 victoires en 1966 et au cours de cette saison il a été le premier Québécois à être invité au match des étoiles. Sa meilleure saison en relève fut en 1970 avec Montréal alors qu'il a récolté 23 victoires protégées, ce qui le plaçait parmi les meneurs à ce chapitre dans la Ligue nationale.

Au terme de sa carrière, Claude Raymond est devenu analyste de baseball à la radio et à la télévision. Il fut entraîneur avec les Expos de Montréal (2002 à 2004).

M. Raymond fut intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien, au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec et au Temple de la renommée des sports du Canada.

En 1971, Claude Raymond a mis sur pied une fondation à son nom, afin de venir en aide à la jeunesse de Saint-Jean-sur-Richelieu. Depuis sa création, la fondation a distribué plus d'un million de dollars à la jeunesse montérégienne.

 
André Rousseau
 
 
À l'emploi du Journal de Montréal pendant 40 ans, André Rousseau a été affecté à la couverture du Canadien Junior de Montréal, des Expos de Montréal et des Canadiens de Montréal (1976 à 1980). Président du chapitre local de l’Association des chroniqueurs de baseball d’Amérique au début des années 1970, il a écrit la populaire chronique « Toasts et café » de juin 1980 à janvier 2009. André Rousseau a aussi couvert plus d’une vingtaine de tournois majeurs de la PGA entre 2003 et 2012 en plus d'être un conférencier invité et président d’honneur d’une multitude de tournois de golf et de hockey aux quatre coins de la province. Élu au Temple de la renommée du club de la Médaille d’Or en 1999, il est membre à vie des Anciens Canadiens.
 
André Rousseau est aujourd’hui l’auteur du blogue « Les coulisses du sport ».

 
Denis Servais
 
 
Président de SportsQuébec depuis 2011, Denis Servais a travaillé à la ville et l’arrondissement de Charlesbourg – Ville de Québec durant près de 34 ans, notamment à titre de régisseur et de directeur de la Division culture, loisir et vie communautaire. Il a également présidé le conseil d’administration de Baseball Québec (1994-1999) et de l’Association québécoise du loisir municipal (2005-2009). Récréologue de formation, Denis possède également un diplôme en administration publique de l’École nationale d’administration publique. Outre ses fonctions à SportsQuébec, Denis est administrateur de l’Institut national du sport du Québec depuis 2011 et il est membre du comité de sélection depuis 2015.