Biographie de: GENOIS, Réjean

Naissance : 30 décembre 1952 à Québec, Québec
Intronisation : 1999
Discipline : Tennis
Catégorie : Athlète


C'était à New York en 1978, Réjean Genois accédait au troisième tour aux Internationaux des États-Unis disputés Flushing Meadows en défaisant au premier tour, Sandy Mayer, le 10e tennisman mondial! Ce fut toute une surprise pour lui, même s'il était numéro 1 au Canada depuis deux ans.

Il conserva aussi ce titre durant dix ans au Québec soit de 1974 à 1983, tout en s'inscrivant parmi les cinq meilleurs au Canada. Également en 1978, Réjean Genois est le premier Canadien à briser la barrière du Top 100 au classement mondial de l’ATP en se hissant au 76e rang.

Mais la véritable aventure commence à 17 ans lorsqu'il est parti étudier à Florida State University lui permettant de jouer douze mois par année et ainsi améliorer son jeu. Cette décision fut sans contredit le point tournant du lancement de sa carrière.

Participer à la coupe Davis est la réalisation d'un rêve pour lui. Neuf fois membre de l'équipe canadienne entre 1974 et 1983, il y joua 27 matchs et conserva une fiche gagnante.

Inscrit au circuit professionnel de 1976 à 1980, on le retrouve à Wimbledon et Roland-Garros en 1979. Membre du Panthéon du tennis québécois depuis 1988, il présida la Fédération québécoise de tennis à partir de 1989.

Au Québec, le nom de Réjean Genois est associé au tennis depuis longtemps. Déjà en 1973, il remporte le trophée J. Émile Dion, le consacrant l’athlète de l'année pour la région de Québec.

Le 18 septembre 1999, il accédait enfin au Temple de la renommée du tennis canadien. Un honneur parfaitement mérité pour cet athlète accompli, pionnier et modèle de ténacité pour les adeptes de sa discipline.




 


  •